SORTIE A BONN

Du 28 au 30 juin 2013, sur invitation des amis de Trèves, 18 Messins ont participé à un week-end qui leur a permis de visiter Bonn, l'ancienne capitale de la RFA. Dès le vendredi soir, chaque Français a retrouvé son hôte allemand, chez qui il a pu passer deux soirées en famille

Le samedi était consacré à la visite de Bonn, que Français et Allemands ont rejoint par le train. Le voyage, épousant les méandres de la Moselle puis du Rhin, a dévoilé le pittoresque des régions traversées.
 

Le groupe franco-allemand prêt au départ...

La visite de l’ancienne capitale de la RFA a débuté par le musée de l’Histoire de la République Fédérale Allemande. Ce Musée est né de la volonté du chancelier Helmut Kohl, qui, dans une déclaration gouvernementale du 13/10/82, a proposé de retracer l’histoire allemande depuis 1945 à nos jours. Les travaux ont débuté en septembre 1989 et le musée a ouvert ses portes en 1994.

La visite a permis à chacun de parcourir à son gré l’histoire allemande de l'après guerre, replacée dans le contexte international.

L’exposition, riche d’environ 7000 pièces, présente de manière très vivante des objets, des documents, des photos et des films illustrant les grands thèmes de l’histoire politique (guerre froide), économique (RFA et RDA), sociale et culturelle. Chacun a trouvé là l'occasion de se souvenir, de s'informer, de s'émouvoir aussi.

L’après-midi libre a permis de visiter la capitale selon l’intérêt de chacun.

Certains ont choisi de visiter la maison natale de Beethoven, transformée en musée. Située non loin du marché central, elle présente dans ses 11 salles d’exposition plus de 150 documents originaux sur la vie et l'œuvre du grand musicien.

La maison de Beethoven

On peut notamment découvrir ses instruments de musique – premier orgue ou dernier magnifique piano à queue – les cordes frottées, mais aussi les instruments acoustiques dont il se servait, toujours plus grands et plus perfectionnés au fur et à mesure de l’évolution de sa surdité.

Ainsi, on découvre que dès 1818, il dut communiquer par écrit grâce aux « carnets de conversation ».

La maison voisine renferme depuis 2004 « la maison numérique de Beethoven ».

Des formes de présentation modernes conduisent dans un voyage multimédia au travers de la vie et l’œuvre de Beethoven.

 

On a pu admirer aussi la Cathédrale St-Martin et son cloître de style roman, ainsi que l’Hôtel de Ville avec son perron majestueux (c'était justement une journée « portes ouvertes » ! l'accès était permis à tous).
 

La cathédrale de Bonn

Et la promenade dans le centre ville a permis de constater la vitalité de la ville, un samedi après-midi : magasins ouverts et particulièrement achalandés, mais aussi nombreuses animations, en particulier la présentation des multiples activités sportives pratiquées dans la ville. Impossible de faire le tour de tout ce que la ville offrait en ce jour ensoleillé !

Le dimanche matin, tout le monde, Allemands et Français, s'est retrouvé dans un café pour partager un brunch. Ce moment de convivialité a permis des échanges entre tous, avant que les Français prennent le chemin du retour.

Certains ont encore pris le temps, avant de prendre la route, de visiter, sous la conduite experte de Rosemary, la maison natale de Karl Marx, qui abritait une exposition tout à fait passionnante sur le philosophe, d'autant que la compétence et la sensibilité de Rosemary ont rendu cette visite riche de savoir et d'émotion.
 

Après la visite de la maison natale de Karl Marx

Merci à nos généreux hôtes, et à charge de revanche !